Loin des yeux, près du coeur | Chapitre 4

enveloppe-rouge.PNG

Chapitre 4

10 Décembre 2018.

« Madame Mancini ? Madame Mancini » insistait le Capitaine Shiva. Morgane était bien présente dans le bureau du Capitaine mais son esprit était ailleurs. Elle n’avait pas dormi depuis plusieurs jours, et ses filles non plus. Elle faisait des insomnies depuis près de deux mois. L’une des raisons principales était de dormir seule, ressentant au plus profond d’elle-même le manque de son défunt mari. Tant de choses lui manquait, ses caresses, son sourire au réveil mais aussi la façon dont il couchait leurs enfants le soir.

Elle sorti de ses pensées quand la secrétaire interpella son patron

– Monsieur Shiva, votre femme au téléphone.

Celui-ci grogna et sorti 3 minutes, quand il revint, il était plus déterminé qu’en sortant.

– Madame Mancini, savez vous sur quoi enquêtait votre mari à Marseille les jours précédents sa mort ?

Morgane retenu son énervement et répondit calmement.

– N’est ce pas à vous de savoir sur quoi il enquêtait ? C’était votre détective privé après tout !

– En effet madame, c’était l’un de nos détectives privés, mais Monsieur Mancini était une personne avec un fort caractère. Il nous tenait que très peu informé de ses différents états d’avancement…

Morgane lâcha un petit sourire, surement le premier depuis longtemps, et répondit au capitaine.

– Mon mari ne me parlait pas de ses affaires au sein de la police, et je pense que vous le savez, car il a signé des accords de confidentialité avec vous et la police de Marseille.

– Oui nous sommes au courant, mais nous avons besoin d’informations à ce jour, et même le plus petit détail dont il vous aurait parlé peut nous être utile.

– Je suis navrée, mon mari était un homme de parole, dit Morgane en se levant. J’espère que vous trouverez le responsable, au revoir Capitaine.

Le Capitaine Shiva semblait désemparé, aucune piste solide n’était apparue depuis la mort de Louis.

Morgane sortit du commissariat, un peu plus énervée contre la police que d’habitude. Elle prit son téléphone et composa un numéro qu’elle n’avait pas tapé depuis de longues années.

– Morgane ? Que me vaut cet honneur ?

– Ne soit pas arrogant s’il te plait, j’ai besoin de ton aide.

– De mon aide ? Quel plaisir d’entendre cette phrase…

– Nathan, je suis sérieuse !

– Que ce passe-t-il Momo ?

– Je t’ai déjà dit de ne plus m’appeler comme ça. Mais là n’est pas le problème. J’ai besoin que tu enquêtes pour moi.

– Que j’enquête ? Mais tu détestes tout ce qui à attrait avec la police, ça doit vraiment être grave.

Morgane senti ses yeux s’humidifier.

– Nathan, Louis a été assassiné – Sa voix tremblait – et je ne pense pas que la police sera capable de trouver le coupable.

L’homme au bout du fil se tut, il n’avait pas les mots. Morgane et lui ne s’étaient pas parlé depuis maintenant 9 ans. Leur dernière conversation tournait aussi autour de Louis, mais principalement du fait qu’elle avait accouché d’une petite fille, Charline. Nathan n’avait pas accepté cette nouvelle, c’était lui qui aurait dû avoir un enfant avec elle, pas Louis.

Avant de répondre à la requête de son ex fiancée, Nathan se souvint de ce que lui avait dit Morgane ce soir-là. Il avait souvent repensé à ces phrases, il avait souvent pensé à quoi ressemblerait sa vie s’ils étaient toujours ensembles. « Ecoute moi Nat, cela fait maintenant 5 ans que c’est fini entre nous. Tu ne peux pas continuer de faire comme si de rien n’était. J’ai une fille maintenant et je suis mariée. Nous deux, c’est bel et bien terminé, je suis désolée qu’on ne puisse pas rester en bon terme, mais c’est mieux ainsi ».

– Toutes mes condoléances Momo. Je vais voir ce que je peux faire pour toi. Le mieux serait de se voir pour en parler.

– Merci Nat… Quand es-tu disponible ?

– Je peux être chez toi dans une heure.

– Je sors seulement du commissariat de Marne-la-Vallée, on peut se retrouver d’ici 30 minutes au café de ta mère ?

– D’accord, j’y serais, fais attention à toi s’il te plait.

– A tout à l’heure.

 

À SUIVRE…

Avez-vous apprécié cette histoire ?

Donnez une note ci-dessous !

Moyenne de notes / 5. Nombre de votants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *